Web 3.0

Web 3.0

Depuis que les humains ont découvert Internet à ce jour, Internet a pris différentes formes et a évolué de ce que nos fondateurs savaient à ce que nous avons actuellement.

Nous pouvons tous convenir qu'Internet a beaucoup changé et que ces changements sont importants ; embarquer est essentiel, et quoi de mieux que de se familiariser avec les termes de base associés à ce nouveau Web ?

Donc, si vous lisez cet article, alors vous êtes un peu comme moi. Vous aussi, vous en avez marre de voir ces mots fantaisistes circuler sur Internet, et comme le chat curieux que vous êtes, vous êtes tombé sur cet article, et vous avez vraiment hâte de comprendre ces termes. Cet article sera le premier d'une série d'articles pour vous expliquer ces termes techniques de la manière la plus simple possible.

Cet article concerne le Web3.0. Vous comprendrez qu'il y a eu du Web 1.0, 2.0, puis déjà 3.0 et les différences, le cas échéant. Ce ne sera pas un article pour vous dire comment démarrer( il existe déjà de nombreuses ressources pour cela) mais cet article vous aidera à comprendre ce qu'est le Web 3.0.

Allons-y, alors.🚀🚀🚀

Web 3.0 expliqué

Avant d'en savoir plus sur le Web 3, j'ai pensé que vous voudriez peut-être savoir s'il y a déjà eu un Web 1, 2 et peut-être un Web 0 (vous comprenez ce que j'ai fait là-bas ? 🤪).

Oui il y a. Il y avait un Web 1.0 et un Web 2.0. Regardons de plus près.

Le Web 1(1991-2004) : Ceci est considéré comme les premiers jours d'Internet. À ces débuts, il y avait très peu de créateurs pour le Web et beaucoup de consommateurs de contenu. À cette époque, posséder un ordinateur était un privilège et la gestion du stockage et des ressources venait avec son lot. La barrière pour être un créateur était élevée, et donc le Web avait très peu de créateurs et beaucoup de consommateurs. Le contenu sur le Web à cette époque était un contenu généré statique par rapport à ce que nous avons aujourd'hui.

En résumé, l'ère du Web 1.0 était une époque où l'information était unilatérale ou en lecture seule. Seuls les propriétaires/créateurs de sites Web pouvaient publier des éléments sur les sites Web, et les consommateurs ne faisaient que lire et ne pouvaient rien faire pour contribuer ou partager leurs points de vue.

Le Web 2(2004-présent) : Nous vivons à l'ère du Web 2.0, bien que progressant lentement vers l'espace Web3. L'ère du Web 2.0 est une époque où nous avons plus de créateurs. Et pour être un créateur, vous n'avez pas besoin d'être technique ; tout ce que vous aviez à faire était d'ouvrir votre WhatsApp et de télécharger le statut sous forme de textes ou d'images. Ou mieux encore, connectez-vous à Twitter et faites un tweet. Le Web 2.0 nous a donné une ère où nous avions plus de créateurs et moins d'obstacles à Internet. Cependant, cela avait un prix. Les grandes entreprises technologiques récoltent vos données et les vendent au plus offrant pour l'espace publicitaire. Ces données sont soit épuisées, personnalisées pour une annonce et vous sont vendues, soit utilisées pour vous surveiller.

Web 2 avait l'air si bien jusqu'à ce que nous commencions à voir que nos données n'étaient pas aussi sûres, et dans certains cas, il y avait des violations de données par ces entreprises, le gouvernement ou toute personne qui décidait d'y accéder. Et quoi de pire ? Ces grandes entreprises contrôlent la manière dont les informations sont partagées. Et quand quelqu'un dit quelque chose avec lequel ces entreprises ne sont pas d'accord ? Ils ferment votre compte, bloquent le contenu ou font ce qu'ils veulent.

Ok, ce n'était pas bref, mais vous devez comprendre d'où viennent ces termes, alors préparez-vous.

Web 3 est un ensemble de projets soutenus par la crypto-monnaie travaillant ensemble pour créer des services Internet décentralisés. Ce nouvel Internet résout le problème de la sécurité et des données et donne à chacun le droit d'être un créateur. Dans le Web 2.0, vous étiez le produit. Dans le Web 3.0, vous êtes propriétaire de votre contenu et décidez qui a accès à vos données/contenu. Habituellement, vous créez un compte sur Facebook, téléchargez vos photos, partagez des opinions et lorsque vous partagez quelque chose qui va à l'encontre du "code de conduite" de Facebook, vous êtes sanctionné. Votre message est supprimé, vous êtes bloqué ou vous perdez l'accès aux fonctionnalités du site.

Imaginez si cela vous arrivait sur un compte professionnel.

Cependant, avec Web3.0, vous pouvez partager quelque chose sur Internet, et personne ne peut restreindre ce que quiconque voit. Cela signifie que n'importe qui peut accéder à tout ce que vous partagez sur Internet, et ces données ne sont pas stockées dans la ferme de données d'une grande entreprise technologique. De plus, personne ne vous écoute.

Cela signifie-t-il que n'importe qui peut publier n'importe quoi ? Oui.

euhmmmm, est-ce que ça a un sens ? que se passe-t-il si quelqu'un partage un contenu préjudiciable, de fausses nouvelles, un contenu illégal ou une vidéo divulguée ?

via GIPHY

Uhmmmm, ouais, à ce sujet, nous n'avons pas encore compris cette partie. Mais oui, les gens peuvent publier ce qu'ils veulent et sans aucune règle quant à savoir si cela doit être publié ou non. Bonne chose; les gens peuvent avoir des opinions et partager leur vérité. D'un autre côté, cela pourrait être désastreux, mais qu'est-ce que j'en sais ?

Généralement, avec le nouveau Web, les données ne sont pas détenues ; c'est partagé. Mais il y a un hack; Pour que ce nouvel Internet fonctionne, il est nécessaire que les développeurs ou les créateurs créent des solutions évolutives, faciles à utiliser et n'utilisent pas de mots étranges comme NATYA ou PAyyyyyyy.

Hollup, qu'est-ce que ça veut dire ?

NATYA signifie Nous allons tous y arriver.

PAyyyy signifie Pt* Allons y.

Uhmmmm, ne me posez plus de questions. Moi aussi, j'ai le droit de créer. Merci😎

Oui, nous ne savons pas ce que l'avenir du nouvel Internet nous réserve, car il en est encore à ses débuts, mais nous sommes convaincus que c'est un début vers quelque chose auquel tout le monde pourrait faire confiance et dont il pourrait faire partie.

En résumé, ce nouveau Web permettra aux gens de posséder des identités qui ne sont pas liées à 100 % à leurs identités réelles. Avec cette identité, ils peuvent effectuer des transactions, partager des choses en ligne et utiliser Internet sans être retracés jusqu'à leur véritable identité.

Cette nouvelle liberté pourrait être une grande bénédiction, mais la question est la suivante : n'est-ce pas plutôt une bénédiction déguisée ou un déguisement en tant que bénédiction ? Quelle que soit la manière dont cela se déroule, vous connaissez déjà les termes, vous serez donc prêt.

Enfin, si vous avez des ressources ou des liens, n'hésitez pas à les partager. Aussi si vous avez des questions ou des idées pour améliorer cet article, n'hésitez pas à (m'écrire) sur twitter

Did you find this article valuable?

Support ALAO LAWAL ADECHINA by becoming a sponsor. Any amount is appreciated!